Page catégorie Play Your Part



Où puis-je trouver des réponses à mes questions au sujet du portail du MLC ?

Après vous être connecté au portail, vous trouverez des informations utiles dans notre base de connaissances. Si vous avez besoin d’aide, veuillez communiquer avec l’équipe de soutien de la MLC ici ou nous téléphoner au 615 488-3653 du lundi au vendredi de 8 h à 20 h, heure centrale, et le samedi de 8 h à 17 h, heure centrale (sauf les jours fériés).

Que signifie « Play Your Part™ », jouer votre rôle ?

Cela signifie d’aider la MLC à assurer son importante mission de paiement des redevances de manière précise et rapide, et ce, dans votre intérêt.
Pour plus d’informations, cliquez ici.

Pourquoi devrais-je enregistrer mes œuvres musicales dans le répertoire de la MLC ?

La seule façon de percevoir les redevances mécaniques numériques qui vous sont dues par les FSN en vertu de la licence mécanique générale obligatoire est d’enregistrer vos œuvres auprès de la MLC.

Comment enregistrer ses œuvres musicales auprès de la MLC ?

Il y a plusieurs façons d’enregistrer vos œuvres musicales auprès de la MLC.

Si vous souhaitez enregistrer une seule œuvre à la fois, vous pouvez le faire directement dans le portail de la MLC.

Si vous souhaitez enregistrer en bloc plusieurs œuvres musicales auprès de la MLC, vous pouvez procéder comme suit :

  1. Vous pouvez téléverser vos enregistrements groupés d’œuvres dans le portail de la MLC en utilisant le fichier d’enregistrement groupé d’œuvres. Vous trouverez dans le portail de la MLC des informations sur la manière de téléverser, de préparer et d’envoyer le fichier d’enregistrement groupé d’œuvres. Vous pouvez également cliquer ici pour visionner un tutoriel vidéo qui vous guidera tout au long du processus.
  2. Vous pouvez nous envoyer un fichier CWR (Common Works Registration). Pour plus d’informations sur l’enregistrement CWR, veuillez communiquer avec l’équipe de soutien de la MLC ici.

Le portail de la MLC est accessible à partir des ordinateurs de bureau et des appareils mobiles, ce qui vous permet d’enregistrer vos œuvres à tout moment et de partout. Lorsque vous enregistrez des œuvres musicales auprès de la MLC, vous n’avez pas besoin de soumettre de fichiers audio.
Pour les éditeurs de musique qui soumettent leurs enregistrements d’œuvres à notre fournisseur administratif, la HFA, il n’est pas nécessaire d’autoriser la HFA à partager les données relatives à vos œuvres musicales avec la MLC. Nous avons déjà accès à ces données : elles seront mises à votre disposition dans le portail de la MLC.

L’enregistrement d’une œuvre musicale auprès de la MLC est-il facturé ?

L’enregistrement d’une œuvre musicale auprès de la MLC est gratuit.

Dois-je encore enregistrer mes œuvres musicales auprès d’autres sociétés de perception de droits d’auteur, comme les Performing Rights Organizations (PRO) ?

L’enregistrement de vos œuvres musicales auprès de la MLC ne se substitue pas aux autres enregistrements qu’un éditeur de musique, un administrateur ou un auteur, compositeur ou parolier autogéré devrait envisager, comme l’enregistrement de vos œuvres auprès d’une société de droits d’exécution afin de recevoir des redevances d’exécution publique, ou auprès du U.S. Copyright Office. Par ailleurs, les auteurs indépendants qui sont également des artistes exécutants doivent inscrire leurs enregistrements sonores auprès de SoundExchange.

Quelles sont les langues prises en charge par le portail de la MLC ?

Les textes du portail de la MLC sont en anglais américain, mais un utilisateur du portail peut saisir des données, telles que des titres d’œuvres musicales, dans pratiquement toutes les langues.

Comment puis-je accéder au portail de la MLC ?

Le portail de la MLC est accessible en cliquant sur le bouton gris Portal Login dans le coin supérieur droit de notre page d’accueil, et est conçu pour fonctionner parfaitement avec des ordinateurs de bureau et des appareils mobiles, ce qui le rend accessible pratiquement à tout moment et n’importe où, et ce, sur votre téléphone, votre tablette ou votre ordinateur.

Si vous vous affiliez à la MLC, cliquez sur le bouton bleu, Connect to Collect, dans le coin supérieur droit de notre page d’accueil pour enclencher le processus.

Dois-je donner des informations sur les enregistrements sonores de mes œuvres musicales ?

Plus vous nous fournirez d’informations sur les enregistrements sonores de vos œuvres musicales, plus nous serons en mesure de les synchroniser avec les informations d’utilisation qui nous sont communiquées par les FSN. Vous pouvez nous fournir ces informations au moment de l’enregistrement de vos œuvres musicales, ou ultérieurement. Vous pouvez soumettre toutes les informations suivantes sur les enregistrements sonores de vos œuvres musicales :

•    titre de l’enregistrement sonore
•    titre de la version de l’enregistrement sonore (le cas échéant, par exemple, Club Remix)
•    International Standard Recording Code (ISRC)
•    nom de l’artiste exécutant
•    nom du label d’enregistrement
•    durée (c’est-à-dire le temps de lecture)

Dois-je vous informer si mon œuvre musicale figure dans un service de musique numérique ?

Vous n’avez pas besoin d’informer la MLC si votre œuvre musicale est offerte par l’entremise d’un service de musique numérique.

Qu’arrive-t-il si mes œuvres sont enregistrées auprès d’un administrateur d’édition ?

Dans le cas où vous auriez cédé vos droits d’enregistrer vos œuvres musicales et de percevoir vos redevances de reproduction mécaniques aux États-Unis à un éditeur ou à un administrateur de musique, vous n’avez pas besoin de devenir membre de la MLC. Votre éditeur ou administrateur s’occupera de votre enregistrement et de la perception de vos droits musicaux. Si vous travaillez avec un éditeur ou un administrateur de musique à quelque titre que ce soit, veuillez vérifier auprès de lui avant de vous affilier à la MLC.

Quelles sont les œuvres qui doivent être enregistrées dans la base de données de la MLC ?

Les œuvres musicales qui ont été enregistrées et mises à disposition de fournisseurs de services numériques audio interactifs ou à téléchargement permanent aux États-Unis, et dont la protection du droit d’auteur aux États-Unis est toujours valide, doivent être enregistrées dans le répertoire de la MLC.

Que faire si j’ai coécrit une chanson avec quelqu’un d’autre ? Qui doit l’enregistrer ?

Chaque partie qui a le droit d’enregistrer ses propres œuvres musicales auprès de la MLC et de percevoir ses propres redevances mécaniques doit enregistrer sa part de l’œuvre. Par exemple, si deux auteurs, compositeurs ou paroliers indépendants ont coécrit une œuvre et que chacun a le droit d’enregistrer sa propre part et d’en recueillir des redevances mécaniques, tous deux doivent s’affilier à la MLC et enregistrer séparément sa part de l’œuvre. À titre d’exemple, si les coauteurs créent une entité juridique dont ils sont copropriétaires et à laquelle a été attribué le droit d’enregistrer l’œuvre musicale coécrite auprès de la MCL et d’en percevoir les redevances mécaniques, l’entité juridique enregistrera 100 % de l’œuvre musicale et en percevra les redevances.